Saint-Dié-des-Vosges

 

Facebook Youtube Flickr

Art contemporain urbain

Juin 2018
Une même passion pour l'art urbain et une même envie de faire bouger Saint-Dié-des-Vosges... Romain et Jennifer avec les petits moyens de leur association "Galerie 36ème Art" (et l'aide de la ville) ont réussi le pari fou d'inviter des artistes internationaux à s'exprimer sur les murs de la ville. Pour aider les déodatiens et les visiteurs s'y retrouver dans ce parcours urbain artistique, la Galerie vient de publier un plan commenté de toutes ces oeuvres. Au total il y a 13 fresques à Saint-Dié, cette 1ère édition du guide en répertorie 11. Samedi 16 juin a eu lieu la présentation de ces Histoires urbaines 1.0 et des Petits Cap's (un guide pour les enfants). L'histoire créative de Romain et Jennifer marque elle aussi un nouveau départ, avec l'ouverture d'un nouvel espace d'exposition au 35, rue Jacques Delille, toujours à Saint-Dié. Un grand bravo à eux...

 

Juin 2018
Une nouvelle fresque urbaine, la 13ème, a été inaugurée à Saint-Dié-des-Vosges, rue des 4 Frères Mougeotte. A travers cette œuvre, les artistes RNST et Koma TSH dénoncent le passage d’un pipe-line sur les terres de la tribu Sioux de Standing Rock dans le Dakota du Nord. Sur la fresque, une jeune fille et un ours s’enlacent mutuellement, symbole d’une nature qui protège l’homme et réciproquement. Cette œuvre a été financée par la Ville de Saint-Dié (3,000€), le Toit Vosgien (2.000 €) et l’association Galerie 36ème Art (1.000€). La Galerie 36ème art, sous l’impulsion de Romain Durain et Jennifer Fangille, est à l’origine du parcours #HistoiresUrbaines et de la venue de ces artistes internationaux qui se sont exprimés sur les murs de Saint-Dié de street art. A noter que la Galerie quittera la rue Thiers pour s’installer à partir du 16 juin 2018 dans de nouveaux locaux situés au 35 rue Jacques Delille. Première exposition dans ces nouveaux locaux : ce sera à partir du 23 juin prochain, avec les œuvres des artistes RNST et Koma TSH !

 

juillet 2017
Et de 6 ! Une nouvelle fresque, créée par l'artiste équatorienne Vera Primavera, vient confirmer la place du Street Art à Saint-Dié-des-Vosges. L’œuvre, réalisée en quelques jours, embellit cette petite place située rue de la Croix. L'artiste a représenté une biche, une flèche entre les dents (avis aux interprétations...) Accompagné par la Ville, Romain Durain et sa Galerie 36ème Art prépare un beau projet sous forme de parcours du street art à Saint-Dié-des-Vosges avec encore de belles surprises artistiques à découvrir.

Avril 2017
Street Art : l'artiste espagnol Zësar Bahamonte vient de réaliser une peinture de 10 mètres de haut, rue Hellieule à Saint-Dié-des-Vosges. Son œuvre "Nouvelles couleurs" représente deux visages et, à leur union, une bulle de lumière et d'énergie. Cette fresque, visible de loin, apporte une belle touche artistique sur cette zone de l'ancienne piscine qui sera prochainement transformée en un parc paysager (projet cœur de ville). Après Julien Raynaud, Mantra, Dzia Krank, Fio Silva, l'artiste Zësar Bahamonte confirme la qualité des projets de street art initiés à Saint-Dié par Romain Durain et sa Galerie 36° Art. Dans la Vidéo, Zësar est interviewé par son ami Julio, la traduction est un peu approximative, si vous avez des talents en espagnol, muchas gracias... Une expo des œuvres de Zësar Bahamonte "Allegro ma non troppo" est visible jusqu'au 28 mai 2017 à la Galerie 36° Art et c'est à Saint-Dié !

 

 

Nov. 2016
Street art à Saint-Dié-des-Vosges : l’artiste argentine Fiorela Silva signe une fresque magnifique sur les murs de l’école Gaston Colnat. La jeune artiste a peint un homme dans le mouvement entouré de feuilles virevoltantes, de fleurs de lotus et de colibris. Cette œuvre est désormais la 4ème qui embellit la ville de Saint-Dié-des-Vosges. Elle est due au dynamisme de la Galerie 36e Art : Romain Durain et Jennifer Fangille. Une belle dynamique est en place à Saint-Dié.

Juin 2016
Elle n’a pas fini de faire parler d’elle ! La fresque monumentale réalisée par l’artiste MANTRA a été inaugurée samedi 11 juin 2016 par le maire David Valence et de nombreux déodatiens. « Une dame aux papillons », saisissante de réalisme, de douceur et de beauté, orne désormais la façade de l’immeuble situé rue des Quatre-Frères-Mougeotte, entre la NEF et l’usine Gantois. Ce projet est né grâce à l’initiative et l’implication de la Galerie 36e Art (Romain Durain et Jennifer Fangille) qui a obtenu l’adhésion du Toit vosgien et de l’architecte des Bâtiments de France. La ville de Saint-Dié-des-Vosges, partenaire active de ce projet a pris en charge le coût de la nacelle et de la peinture (3.000 €). A noter la performance de l’artiste MANTRA qui a d’abord rejointé toute la façade de 150 m façade avant d’effectuer son dessin, à l’oeil nu et sans quadrillage. Éphémère, cette œuvre devrait disparaître dans quatre ans suite à des travaux de rénovation de l’immeuble qui seront engagés par le Toit vosgien. Après plusieurs événements déjà présentés à Saint-Dié autour du street-art, cette œuvre unanimement appréciée marque une étape nouvelle étape dans embellissement de la ville à travers l’art urbain. Une exposition de peintures de Mantra est visible à la galerie 36e Art jusqu’au 31 juillet

Mai 2016
Invité par la galerie 36ème art , Julien Nonnon a invité le public, samedi 21 mai 2016, à participer à un safari urbain dans les rues de Saint-Dié-des-Vosges. L'artiste a projeté sur des façades d'immeubles des photos de chouettes et autres personnages fantastiques de sa composition. Le résultat - saisissant- a été immortalisé par des photographies souvent accompagnées d'effets de Light Painting. Cet événement important dans le monde du street art était organisé dans le cadre de la nuit des musées, avec le soutien de la municipalité déodatienne.

 

juin 2015
L'artiste internationale Mademoiselle Maurice et son invité Maksim Lopez ont investi la galerie 36ème Art à Saint-Dié-des-Vosges.

 
 
mai 2015
L'Outings Project à Saint-Dié Des peintures ? non de simples collages éphémères sur les murs. Une démarche artistique audacieuse, dans la mouvance du street art, qui vous surprendra agréablement. L'artiste Julien de Casabianca a accompagné des élèves du collèges Sainte-Marie. Le projet a été réalisé avec le musée Pierre-Noël et la Galerie 36ème art. 17 portraits sont à découvrir dans toute la ville et à la galerie de Romain Durain jusqu'au 10 juin
 

Septembre 2014
Romain Durain et son équipe de l'association 36ème art organisent des événements originaux pour amener la culture Street Art à Saint-Dié Actuellement la galerie située au 36 rue Thiers présente des oeuvres de JM Robert