Saint-Dié-des-Vosges

 

Facebook Youtube Flickr

Le Corbusier / Association des sites Le Corbusier

Les origines de l'association le corbusier association

Dans le cadre du dépôt par la France au nom de cinq autres pays (Allemagne, Argentine, Belgique, Japon, Suisse) du premier dossier de candidature pour l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial des œuvres de Le Corbusier en 2009, il est apparu nécessaire de mobiliser les acteurs locaux.

Pour favoriser la coordination globale entre les sites associés à Le Corbusier, les villes sur le territoire desquelles se trouve une œuvre Le Corbusier ont décidé de se fédérer pour coopérer sur les questions de protection et de promotion du patrimoine Corbuséen.

La réunion constitutive de l'Association des Sites Le Corbusier s'est tenue à Ronchamp le 27 janvier 2010. La création de cette association a permis de définir un cadre de travail mutualisé et un engagement coordonné des collectivités locales au niveau national et international.

voir le site internet de l'association

  

janvier 2016
Assemblée générale annuelle de l’association des Sites Le Corbusier se déroule à Saint-Dié-des-Vosges

Après Paris en 2015, David Valence a souhaité que l’assemblée générale annuelle de l’association des Sites Le Corbusier se déroule à Saint-Dié-des-Vosges.
Une cinquantaine de personnes venues du Japon, d’Allemagne, de Suisse et de France se sont retrouvées dans notre ville pour une journée de travail et de visites
Marc Petit, président de cette association nous livre en direct ses impressions en découvrant pour la première fois l’œuvre de cet architecte et urbaniste de talent.

 

Les membres de l'Association des Sites Le Corbusier
Collège 1 : membres fondateurs
- Allemagne / Ville de Stuttgart
- Argentine / Ville de La Plata 
- Belgique / Ville d’Anvers
- France / Ville de Boulogne-Billancourt, Ville d'Eveux, Ville de Firminy, Ville de Marseille, Ville de Paris, Ville de Pessac, Ville de Poissy, Ville de Ronchamp, Ville de Roquebrune-Cap-Martin, Ville de Saint-Dié-des-Vosges
- Japon / Ville de Tokyo
- Suisse / Municipalité de Corseaux
- Ville de Genève / Ville de La Chaux-de-Fonds

Collège 2 : autres collectivités
- France / Communauté de communes du Pays de l'Arbresle, Communauté de communes Rahin et Chérimont, Conseil départemental de la Haute-Saône, Conseil départemental de la Loire, Conseil départemental du Rhône, Ville de Briey, Ville de Rezé, Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, Saint-Etienne Métropole
- Japon  / Ville de Taito City (Tokyo)

Collège 3 : autres membres
- France / Association des Amis de Le Corbusier, Association Le Corbusier pour l'église de Firminy-Vert, Association Oeuvre de Notre-Dame du Haut, Centre des monuments nationaux
Fédération européenne des associations d'habitants des unités d'habitation de Le Corbusier , Fondation Le Corbusier, Fondation Suisse CIUP, Piacé le radieux, Bézard - Le Corbusier
Porterie Notre-Dame du Haut
- Suisse / Association Maison blanche, Association Villa Le Lac Le Corbusier

Collège 4 : membre bienfaiteur
- France / Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté

Le dossier de candidature d’inscription d’un ensemble de bâtiments appartenant à l’œuvre architecturale de Le Corbusier sur la Liste du patrimoine mondial est le fruit d’un travail collectif entamé depuis plus de dix ans. Il a été élaboré par l’Allemagne, l’Argentine, la Belgique, la France, l’Inde, le Japon et la Suisse.
Il s’agit d’une demande d’inscription sérielle transnationale. Les dix-sept éléments qui composent la série proposée constituent un ensemble pertinent au regard de l’influence
de l’œuvre de Le Corbusier dans le monde. Les différents éléments constitutifs contribuent tous – de manière claire et spécifique – à la valeur universelle exceptionnelle de la série et lui confèrent sa cohérence interne.

Téléchargez le dossier publié par : L'Association des sites Le Corbusier