Saint-Dié-des-Vosges

 

Facebook Flickr YouTube

Le Corbusier / Le Modulor

le modulor

Le Modulor est une notion architecturale inventée par Le Corbusier en 1945 
Silhouette humaine standardisée servant à concevoir la structure et la taille des unités  d'habitation dessinées par l'architecte.
Elle devait permettre, selon lui, un confort maximal dans les relations entre l'Homme et son espace vital.
Ainsi, Le Corbusier pense créer un système plus adapté que le système métrique, car il est directement lié à la morphologie humaine, et espère voir un jour le remplacement de ce dernier.
« Modulor » est un mot-valise composé sur « module » et "nombre d'or" car les proportions fixées par le modulor sont directement liées au nombre d'or. Par exemple, le rapport entre la taille (1,83 m) et la hauteur moyenne du nombril (1,13 m) est égal à 1,619, soit le nombre d'or à un millième près. La taille humaine standard d'1,83 mètre est basée sur l'observation de l'architecture traditionnelle européenne et de l'utilisation des proportions de cette unité pour élaborer l'harmonie d'une architecture

 

mai 2015
Le Modulor, symbole de l'architecture à taille humaine de Le Corbusier est désormais installé à l'entrée de la rue Thiers, à Saint-Dié-des Vosges. 

Cette silhouette de métal mesure 1,83 et 2,26 avec le bras tendu. Ses proportions idéales sont basées sur le nombre d 'or. Ainsi le Modulor est la hauteur idéale sous plafond d'un appartement.
Le projet de reconstruction de la ville proposé par le Corbusier à la fin de la deuxième guerre mondiale n'avait pas été retenu. Son projet avait deux défauts, il ne pensait pas la rue comme un espace de vie, de plus l'idée de ne pas reconstruire la cathédrale et de mettre sous une cloche de verre les ruines du dynamitage avait choqué la population. Finalement ce fut l'architecte Jacques André qui fut désigné.
Pour le maire David Valence Le Corbusier rêvait plus les villes qu'il ne les construisait. Il n'y a pas à regretter que son projet n'ait pas abouti. 
L'unique construction de Le Corbusier à Saint-Dié est l'usine Claude et Duval. Les travaux avaient débuté en 1948. Ce bâtiment est le premier qui applique ce système de mesure du Modulor. 
Le Corbusier a dû surmonter trois contraintes :
- créer un espace fonctionnel pour des activités industrielles
- le rendre agréable pour les salariés
- faire avec un budget serré, celui des dommages de guerre.

L'usine Claude et Duval est toujours en activité. 
Elle figure en bonne place dans le dossier déposé à l'UNESCO par la France au nom de cinq autres pays (Allemagne, Argentine, Belgique, Japon, Suisse).
Un classement de l'usine dans la Liste du Patrimoine Mondial aurait évidemment de nombreuses retombées pour Saint-Dié. Pour Benoît Cornu, Vice-président de l'association des sites Le Corbusier, notre candidature sera valorisée par cette installation du Modulor.