Saint-Dié-des-Vosges

 

Facebook Youtube Flickr

Année de l'éducation 2018

5 juin 2018

Sympathique réception à l’Hôtel de Ville, jeudi 5 juin 2018, le maire David Valence a félicité les élèves de CM1-CM2 l’école Gaston-Colnat et leur enseignante Sophie Richard-Chevallier. Ils ont remporté le prix départemental du concours "Les Petits Artistes de la Mémoire"
Ce concours s’inscrit dans le cadre de l’Année de l’Education.
Il est organisé par l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre et vise à transmettre aux plus jeunes la mémoire des combattants de la Grande Guerre.
Après avoir mené une minutieuse enquête et en s’inspirant de carnets de guerre de poilus, les enfnats réalisent une oeuvre mémorielle sous la forme d’un carnet de guerre artistique alliant expression littéraire, plastique ou numérique retraçant le parcours de « leur » soldat : Abel Ferry.
Abel Ferry est né le 26 mai 1881, il meurt d'une grave blessure causé par un obus allemand le 15 septembre 1918. Il a été député des Vosges en 1909. Abel Ferry repose au cimetière de la rive droite de Saint-Dié, à côté de son oncle : Jules Ferry.  Ce travail a été mené avec le soutien du musée Pierre-Noël (Jennifer Fangille).
Le projet des jeunes déodatiens participera également à la finale nationale, les résultats seront connus en septembre.
Dans la continuité de ce projet sur Abel Ferry, cette classe de Gaston Colnat a enregistré au studio de La Nef des lectures de la correspondance d’Abel Ferry. Associée aux musiques d’Orchestre Plus, une installation sonore viendra compléter la collection Ferry au musée Pierre Noël.

 

 

31 mai 2018
Lors d'un escape game pédagogique, les élèves doivent résoudre des énigmes afin de se libérer ou d'ouvrir un coffre au trésor ! Tout en jouant, ils développent de nouvelles compétences, apprennent à travailler en équipe et à utiliser (à bon escient) les outils numériques (tablettes, moteurs de recherche, QR code...) Dans le cadre de l'année de l'éducation à Saint-Dié-des-Vosges, les élèves de CM1 et CM2 de la ville, participent à ces jeux d'évasion pédagogiques organisés par Canopé 88. Jeudi 31 mai 2018, les élèves de l'école Vincent Auriol, encadrés par Jérémy Berg, ont ainsi découvert le fonctionnement de la médiathèque Jean-de-la-Fontaine. Regroupés en équipes, les jeunes ont résolu, en 50 minutes, les énigmes dont les réponses étaient cachées dans les livres et CD.

 

10 avril 2018
Comment (sur) vivaient les Poilus durant la 1ère guerre mondiale ? A travers le parcours d'Abel Ferry, sa vie au combat, ses correspondances avec sa femme, son action politique, des élèves déodatiens participent actuellement à un projet pédagogique passionnant. En partenariat avec le musée Pierre Noël (Jennifer Fangille), les élèves de CM1 de l'école Gaston Colnat (Sophie Richard Chevalier) participent à un concours national qui vise à mettre en avant le regard des enfants sur la Grande Guerre par le choix d'un Poilu. Ce projet s'inscrit également dans le cadre de l'année de l'éducation mise en place par la municipalité de Saint-Dié-des-Vosges. Abel Ferry est né le 26 mai 1881, il meurt d'une grave blessure causé par un obus allemand le 15 septembre 1918. Il a été député des Vosges en 1909. Abel Ferry repose au cimetière de la rive droite de Saint-Dié, à côté de son oncle : Jules Ferry.

 

19 mars 2018
Une cocotte pédagogique pour découvrir la vie de Jules Ferry et ses lois relatives à l’instruction publique… Cet outil de médiation très simple et efficace a été remis aux élèves de CM1 CM2 de l’école Paul Elbel et prochainement à tous les élèves de la ville et de son agglomération. Conçu par la Ville de Saint-Dié-des-Vosges et le musée pierre Noël – Jennifer FANGILLE- il s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme des manifestations labellisées "2018 Année de l’éducation" Les élèves pourront donner une suite en inventant sur une autre cocotte l’école qu’ils aimeraient, l’école du futur. La présentation s’est déroulée dans la classe de Philippe Pissot, lundi 19 mars 2018, en présence de Dominique Chobaut, adjointe au maire,Delphine Pavin, directrice des affaires scolaires et de l’équipe du musée Pierre Noël

17 mars 2018
"642 écoles françaises portent aujourd’hui le nom de Jules Ferry. Mais si nous nous rassemblons aujourd’hui à Saint-Dié-des-Vosges, c’est pour dire, 125 ans après sa disparition, notre gratitude à cet homme qui a scellé entre notre ville et la république, des noces indissolubles, qui fait qu’ici, parler de la république, de la fraternité universelle, du devoir d’humanisme et de tendre la main, parler de l’ambition d’élever les hommes par la culture et l’éducation résonne d’un écho tout particulier." David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges Cérémonie d'hommage à Jules Ferry, pour le 125ème anniversaire de sa disparition

L'école hier, aujourd'hui, demain

Pour honorer Jules Ferry, dont on célèbre le 150e anniversaire de la mort, la Ville place l'année 2018 sous le thème de l'éducation. Conférences, concert, projections de films, expositions... permettront de réfléchir à l'école d'hier et d'aujourd'hui, et à celle de demain.

Une année de réflexion sur l'école, voilà ce que sera concrètement 2018 Année de l'Education, à Saint-Dié-des-Vosges. Un projet qui prend appui sur le cent cinquantième anniversaire de la mort de Jules Ferry, père de l'enseignement primaire gratuit, obligatoire et laïque, né et enterré sur les hauteurs de la ville. «Nous profitons de cet anniversaire pour réfléchir sur l'école, ce qu'elle a été, ce qu'elle est et ce qu'elle sera», détaille Dominique Chobaut, adjointe au Maire en charge des affaires scolaires.

Conférences, forums, projections de films, expositions, rencontres, concerts, colloque... rythmeront cette année civile pour une réflexion qui s'articulera autour de trois piliers : la lecture publique, la musique et l'innovation dans les projets pédagogiques. Pour ce faire, le service Education mènera un travail partenarial de fond avec les forces vives que sont le Musée Pierre-Noël et la Médiathèque Victor-Hugo en interne, l'Education nationale et le réseau Canopé en externe.

L'école d'hier

C'est quasi un devoir de mémoire que proposera le musée Pierre-Noël tout au long de l'année, avec la création d'un outil pédagogique ludique autour de Jules Ferry et des lois sur l'école, proposé aux établissements déodatiens au retour des vacances de février ; une exposition photographique sur le thème "Quand j'étais élève" mené en partenariat avec le lycée de la Providence et sa section photo. Une exposition itinérante tournera dans les écoles sur les "Unes de l'histoire de l'école", préparée par des élèves du primaire et du secondaire.

L'école d'aujourd'hui

L'école a su ouvrir ses portes. Les enseignants abordent bien sûr le contenu pédagogique, mais pas seulement. Il s'agira là de faire ce point sur les "plus" inpulsés par la Municipalité : une programmation culturelle mieux adaptée aux enfants, l'action renforcée de la Médiathèque pour les scolaires ou encore la création de la classe orchestre de Vincent-Auriol qui baptisera sa seconde promotion à l'occasion de l'Année de l'Education. Vincent-Auriol restera sous les feux de la rampe grâce à l'innovation pédagogique dont ont fait preuve les enseignants sur les enjeux de la collaboration. Ou comment l'implication des élèves dans l'élaboration d'un règlement permet de les rendre plus autonomes, d'anticiper et de désamorcer d'éventuels conflits.

Le Festival du film d'éducation, du 26 au 30 mars, en lien avec le cinéma Art et Essai et CEMEA (Centre d'entraînement aux méthodes éducatives) permettra d'aborder certaines thématiques pour les primaires et les collèges et d'en débattre avec les réalisateurs des films.